ESG Prospective morning : S’engager concrètement dans les enjeux ESG

L’AFG prend position et a lancé l’ESG Prospective morning : «S’engager concrètement dans les enjeux ESG», le 9 octobre2019, à l’occasion de la première édition d’« Invest Week Paris ».

Les enjeux environnementaux, sociétaux et de gouvernance sont au cœur des priorités de notre société et de chaque entreprise. Il ne s’agit plus seulement de répondre à des critères d’évaluation supplémentaire, mais bien de s‘engager concrètement par des actions, en tant qu’acteurs concernés.

La matinée s’articulait autour de deux axes majeurs : «E» : Environnement et «S & G» : Sociétal et Gouvernance, sous forme de tables rondes expertes pour ouvrir le débat et construire l’avenir.

Programme : 

  • 8h30 : Accueil
  • 9h00 à 10h30 : Table ronde #1 : «S’aligner sur les accords de Paris : le temps est venu !» : lancement de la méthodologie de place « 2-infra challenge ».

Cette nouvelle méthode de place, à l’initiative de Carbone 4 et de ses sponsors (AFD, La Banque Postale AM et Meridiam), permettra de mesurer l’alignement des infrastructures avec une trajectoire 2 degrés et les risques climatiques associés. Atteindre l’objectif de l’Accord de Paris sur le climat nécessite de réorienter les financements vers des infrastructures qui permettront la transition bas carbone.

  • 10h30 à 11h00 : Pause / Networking
  • 11h00 à 12h30 : Table ronde #2 : «Mixité, vecteur de compétitivité» : comment la diversité et la complémentarité des genres améliorent gouvernance et performance dans l’entreprise.

Alors que les études démontrent que la présence des femmes aux postes de direction dope significativement la croissance, elles sont encore largement sous-représentées dans les comités exécutifs.

Instaurer une meilleure culture de l’égalité homme femme dans la société est un enjeu prioritaire. Dans les entreprises, la mixité constitue un facteur de performance, elle augmente l’engagement et l’épanouissement des salariés.

L’AFG, porteur des enjeux ESG pour le métier de la gestion qu’elle représente, s’engage et se mobilise en lançant le Groupe de travail «Mixité, vecteur de compétitivité».