34ème Concours International des Mémoires de l’Économie et de la Finance – CIMEF – date limite de candidature : 31/12/22

Les inscriptions au 34ème édition du CIMEF sur le thème « Faire face aux nouveaux Défis » sont ouvertes jusqu’au 31 décembre 2022.

L’AFG est partenaire du concours, aux cotés du CPF, de Covéa Finance, de la Caisse des Dépôts et Consignations et de l’Institut des actuaires.

APPEL À MÉMOIRES – MASTER 1 & MASTER 2

Avec la volonté de participer au développement et d’œuvrer pour une plus grande visibilité de l’éducation financière au sens large, le Centre des Professions Financières et ses partenaires sont heureux de pouvoir récompenser depuis 1983 des Mémoires de grande qualité !
Ainsi, nous sollicitons les enseignants en établissement supérieur à informer leurs étudiants et à les inciter à déposer leur candidature à travers leur mémoire de fin d’études. Ce Concours est une opportunité de récompenser le travail, l’effort et le mérite de vos étudiants ainsi que leurs centres de formation.
Pour qui ?
Sont éligibles tous les étudiants (en France et à l’étranger) dont le mémoire de Master 1 ou 2 soutenu depuis janvier 2022 et rédigé en français ou en anglais répond à la thématique du Concours, d’un point de vue économique et/ou financier ! La note obtenue doit être égale ou supérieure à 15/20 (ou équivalent).
Quand ?
Les candidatures pourront être reçues jusqu’au 31 décembre 2022
Les Prix :
25 000 € seront distribués entre les lauréats et leurs formations lors de la grande Cérémonie de Remise des Prix qui se tiendra à Paris en avril / mai 2023 (5 lots partagés comme suit : 2 500 € pour chacun des 5 lauréats et 2 500 € pour leurs formations respectives)

  • 1er septembre 2022 : Ouverture des inscriptions
  • 31 décembre 2022 : Date limite pour les candidatures
  • Avril / mai 2023 : Cérémonie de Remise des Prix
Vidéo du PRIX AFG 2022

La mondialisation, bientôt quarante ans de baisse des taux et vingt ans d’existence de l’Euro, le foisonnement d’innovations ont façonné une lecture du monde. Celle-ci est aujourd’hui profondément remise en question par l’augmentation des désordres climatiques, les pandémies, la multiplication des cybers attaques, le ralentissement de la croissance, l’hyper endettement, la résurgence notable de l’inflation et des risques de tensions sociales et plus récemment le choc de la guerre en Europe. De profondes réformes structurelles se profilent.


Attentif à l’évolution de ce contexte, le jury du 34ème Concours récompensera les meilleurs mémoires (Masters 1 et 2) en Économie et en Finance en Français ou en Anglais approfondissant un des thèmes suivants :

  • Le poids de la dette, son évolution, sa gestion
  • L’évolution des risques et leur maîtrise dans la Banque, l’Assurance et la Gestion d’Actifs ; les nouvelles formes du crédit et d’épargne et les nouvelles trajectoires de Solvabilité.
  • Le financement des infrastructures et des entreprises. La définition de priorités stratégiques, la maîtrise de l’énergie sont à la fois un enjeu climatique et un enjeu géostratégique.
  • Les autres financements, du futur, liés aux « contrats sociaux » dans le domaine de la santé, la dépendance, la retraite et la formation, en lien avec les enjeux démographiques ; l’adaptation à de nouveaux modes de travail et d’emploi.
  • La place de l’humain dans l’Économie, l’importance de la biodiversité.
  • Les moteurs et le financement de la recherche et de l’innovation.
  • Les enjeux de la normalisation règlementaire et comptable, les objectifs de la comptabilité extra financière et de l’ESG.
  • La maîtrise des données et de la cybersécurité.
  • La diffusion de la transformation numérique (technique et humaine) et les enjeux de la compétitivité.
  • La place et le rôle des États et des organismes internationaux.
  • Le développement des monnaies numériques (de banques centrales ou non), outils de transaction, de compte, d’épargne ou davantage ?