Avis n°2005-A du 2 février 2005 du Comité d’urgence du Conseil national de la comptabilité relatif au traitement comptable de la taxe professionnelle de 2,5% sur les réserves spéciales des plus-values à long terme

Ce contenu est uniquement réservé aux membres .
Se connecter