Brexit

Le Royaume-Uni n’est plus membre de l’Union Européenne depuis le 31 janvier 2020 et est traité comme un pays-tiers depuis le 1er janvier 2021. Un accord commercial a été signé entre l’UE et le Royaume-Uni. Il est entré en vigueur temporairement, dans l’attente de sa ratification à horizon mars 2021. Dans le domaine des services financiers, l’accord ne réplique pas les avantages du Marché unique : il n’y aura plus de « passeport » automatique du Royaume-Uni vers l’UE, ni de l’UE vers le Royaume-Uni.

A la Une

Pour rappel, l’administration fiscale avait accordé un délai de 9 mois à compter de la date du Brexit pour se…
Suite à la publication des commentaires administratifs sur la base BOFIP des finances publiques, le 11 mars 2021, sur les…
L’arrêté qui devait préciser les délais de mise en conformité de portefeuilles et les modalités d’information des titulaires de PEA…
L’Union européenne et le Royaume-Uni ont publié la documentation relative à l’accord de libre-échange négocié ces derniers mois. Dans le…
*Important : ces informations pourront être révisées selon d’éventuelles annonces officielles* Le Royaume-Uni a quitté l’Union européenne le 31 janvier 2020…

Agenda

Evénement passé
L’AFG a organisé le 7 décembre 2020 une nouvelle édition de sa conférence européenne. Placée sous le thème « EU…
7 décembre 2020
Evénement passé
This year is a turning point for the European Union with a new European Parliament, a new European Commission and…
Pour permettre aux professionnels de se préparer au mieux face au Brexit et à ses conséquences quant à la continuité…

Présentation

Le Groupe de travail Brexit de l’AFG a facilité la préparation des acteurs français aux conséquences opérationnelles des scénarios possibles de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne :

  • en faisant remonter aux autorités nationales et européennes les problématiques concrètes des sociétés de gestion, liées au passage du Royaume-Uni au statut de pays-tiers ;
  • en contribuant à l’obtention de mesures transitoires pour maintenir l’activité de gestion et préserver la protection des investisseurs après le départ effectif du Royaume-Uni ;
  • en engageant la discussion avec les autorités européennes sur le cadre futur des relations entre l’Union européenne et le Royaume-Uni en matière de services financiers.

Articles utiles

Le Royaume-Uni n’est plus membre de l’Union Européenne depuis le 31 janvier 2020 et est traité comme un pays-tiers depuis le 1er janvier…

Ressources