Gouvernement d’entreprise : l’AFG actualise ses recommandations

CouvRecoGouvEnt 2017

• L’exigence que le conseil d’administration de la société soit informé annuellement par le déontologue de son activité et des problématiques rencontrées au sein du groupe ainsi que des outils dédiés à l’éthique.

• Une recommandation quant à la mise en place de réunions régulières du conseil d’administration hors la présence des exécutifs.

Ont été aussi renforcées les dispositions concernant :

• L’adéquation de la politique de distribution avec les besoins d’investissement de l’entreprise afin de ne pas obérer son potentiel de croissance à long terme.

• L’importance d’organiser la succession des principaux dirigeants, qu’il s’agisse d’une fin de mandat prévue ou que celle-ci résulte d’un empêchement brutal d’exercer ses fonctions.

• Le souhait d’une plus grande représentation des femmes au sein des comités exécutifs, qui facilitera ensuite la représentation de celles-ci au sein des conseils d’administration.