Documents

L’épargne salariale et l’épargne retraite d’entreprise collective – Données d’enquête à fin 2020

Principaux résultats de l’enquête :

  • Les encours des plans d’épargne salariale et des plans d’épargne retraite s’élèvent à 147 mds € (+ 1,5 % sur un an, et + 7,5 % sur les 6 derniers mois), dont 22,5 mds € d’encours en épargne retraite d’entreprise collective (PERCO et PER d’entreprise Collectif) en croissance de + 12,5 % sur un an.
  • Parmi les dispositifs d’épargne retraite collectif en format compte-titre, les encours des nouveaux PER ont triplé en 2020 et atteignent 7,95 mds €. Près de 1,15 millions de salariés bénéficient de ces nouveaux dispositifs au sein de 140 000 entreprises signataires.
  • Les encours de fonds ISR progressent de + 18 % en 2020 et atteignent 27,2 mds €, ceux des fonds solidaires s’établissent à 11,7 mds € (+ 21 % sur un an). L’ensemble de ces fonds représente désormais plus de 30 % des encours diversifiés (hors actionnariat salarié) en épargne salariale et épargne retraite.
  • La collecte brute s’élève à un haut niveau de + 16 mds € en 2020, dont 60 % est issue de l’investissement de la participation et / ou de l’intéressement reçu par les salariés.
  • Soutenu par les mesures liées à la loi Pacte, le nombre d’entreprises équipées d’un dispositif d’épargne salariale ou d’épargne retraite progresse et s’élève respectivement à 341 000 entreprises (+ 4 % par rapport à 2019) et à 172 000 entreprises (+ 7 %). Cette dynamique positive devrait perdurer grâce aux dispositions de la loi ASAP qui simplifie pour les employeurs la mise en place de plans d’épargne en l’absence de représentation sociale.

 

L’épargne salariale et l’épargne retraite d’entreprise collective – Données d’enquête à fin 2019

Principaux résultats de l’enquête : 

  • Les encours des plans d’épargne salariale et des plans d’épargne retraite s’élèvent à 144,8 mds € (+ 15 % sur un an), dont 20 mds € d’encours en épargne retraite d’entreprise collective (PERCO et PER d’entreprise Collectif) en croissance de + 20 % sur un an.
  • Au sein de ces plans, les encours de fonds ISR progressent de + 15 % en 2019 et atteignent 23 mds €, ceux des fonds solidaires s’établissent à 9,7 mds € (+ 22 % sur un an). Pour de nombreux investisseurs individuels, l’orientation de leurs placements selon une approche ISR et/ou solidaire se réalise aujourd’hui via ces plans d’épargne salariale et d’épargne retraite.
  • Les fonds actions (dont actionnariat salarié) et diversifiés représentent près de 3/4 des encours de ces plans, soit près de 105 mds €. Facteur de stabilité, environ 3-4 % du capital des sociétés françaises cotées est détenu par les salariés via ces plans d’épargne salariale et d’épargne retraite d’entreprise collective.
  • La collecte brute s’élève à 15,5 mds €, dont 60 % est issue de l’investissement de la participation et/ou de l’intéressement reçu par les salariés. Hors actionnariat salarié, la collecte nette s’élève à 2,8 mds € dont plus de la moitié est investie sur les plans d’épargne retraite.
  • Conséquence des mesures contenues dans la Loi Pacte, et notamment de la suppression du forfait social pour les PME / ETI, le nombre d’entreprises équipées d’un dispositif d’épargne salariale ou d’épargne retraite est en forte augmentation : respectivement 378 000 entreprises (+ 11 % sur un an) et 264 000 entreprises (+ 22 %).