logo-afg
image02
English (United Kingdom)
29/03/2017


Cahiers de la gestion Imprimer
  • 2015 01 cahier de la gestion 4 « les cahiers de la gestion »,  collection destinée à présenter les études des différentes commissions et services de l’AFG.

 

 

 

 

 

 

icon « les cahiers de la gestion » - 1 - Contribution des OPCVM aux fonds propres des entreprises - Avril 2011.

Après une introduction générale sur le rôle économique de la gestion pour compte de tiers, cette étude donne un aperçu de l’apport des OPCVM, notamment ceux en actions et orientés-actions, à la capitalisation des sociétés cotées en France. Sa deuxième partie porte de manière plus spécifique sur la composition des portefeuilles des OPCVM actions. Cette étude permet notamment de mieux apprécier la diversification géographique et sectorielle que la gestion collective apporte aux portefeuilles des investisseurs/épargnants.
(AFG, Service Economie/Recherche,C. Pardo / T. Valli, format Acrobat, Avril 2011, 20p).

 


icon « les cahiers de la gestion » - 2 - Enquête "les Emplois dans la gestion pour compte de tiers"- Septembre 2011

La gestion pour compte de tiers génère 83 000 emplois qualifiés.

(AFG, Service Economie/Recherche, C. Pardo / T. Valli, format Acrobat, Septembre 2011, 48p).

 

 

icon « les cahiers de la gestion » - 3 -  Contribution des gestions au financement de l'économie française - L'investissement en titres de créances - Juin 2012

Ce cahier de la gestion n° 3 poursuit les études du Service Economie-Recherche de l’AFG sur la
contribution des gestions au financement des agents économiques et, en termes plus généraux, à la
croissance. Il fait ressortir l’apport spécifique des gestions via l’acquisition, sur les marchés primaire
ou secondaire, et la détention de titres de créances, essentiellement obligations et instruments du
marché monétaire.

(AFG, Service Economie/Recherche, C. Pardo / T. Valli, format Acrobat, Juin 2012, 32p.).

 

 

icon « les cahiers de la gestion » - 4 -  Financement de l’économie par les gestions françaises – Ou comment les émetteurs domestiques bénéficient d’une gestion développée - Décembre 2014. 

  • Cette étude rappelle tout d’abord l’importance des placements réalisés par les sociétés de gestion françaises - près de 1400 mds d’euros investis en titres d’entreprises et près de 750 mds d’euros en titres publics.
    • Elle fait aussi ressortir au moins deux biais domestiques d’investissement positifs, qui permettent que la gestion française contribue fortement au financement stable des émetteurs français et puisse compenser en partie la volatilité accrue des placements des non-résidents en période de tension sur les marchés.
      (AFG, Service Economie/Recherche,C. Pardo / T. Valli, format Acrobat, Décembre 2014, 20p).

 

Mise à jour le 27 Janvier 2015
 

FORMATIONS

PRESSE

EN BREF

NEWSLETTER

EVENEMENTS

PUBLICATIONS

ECONOMIE ET STATISTIQUES