logo-afg
image02
English (United Kingdom)
25/04/2017


Didier LE MENESTREL et Damien PELE : Retraite, Bâtissons notre avenir ! Cherche-Midi, Collection Documents, juin 2015 Imprimer
  • Retraites Didier Le Menestrel 2015Cela ne fait plus aucun doute, pour les auteurs, le régime de retraites actuel de notre pays ne peut plus garantir à chaque Français les revenus nécessaires au financement de sa vie « après le travail ». Dans cette situation, quelles sont les solutions pour sauver sa retraite ? Assurance-vie, PERP, PEA, PERCO… les options existantes ont beau être nombreuses, elles ne sont pas suffisantes.

 

  • Dans ce contexte, les auteurs dévoilent une nouvelle solution pour demain, résolvant le problème des retraites sur le long terme et qui pourrait être mise en place par les pouvoirs publics : le PERF (Plan d’épargne retraite familial). Une innovation qui permet à chacun de choisir le montant à allouer à sa retraite durant sa vie professionnelle en fonction de ses aspirations futures, avec un engagement de l’État à ne pas intervenir fiscalement. Une petite révolution…
  • Didier Le Menestrel est le président et cofondateur de La Financière de l’Échiquier, une des principales sociétés de gestion de portefeuille indépendantes en France. Il est membre du bureau stratégique de l'AFG.
  • Damien Pelé est journaliste au magazine Challenges, spécialiste des questions de finances privées.

 

 

Mise à jour le 02 Juillet 2015
 
BATTINI Pierre : La France, pays innovant ? Forces et faiblesses de l’innovation en France, L’Harmattan, mars 2014 Imprimer
  • couv-la France-pays innovantFruit d’une longue expérience dans ce métier, l’auteur de ce livre, extrêmement pédagogique et complet, décortique avec minutie, en tenant compte et en analysant finement les fondamentaux du capital investissement, les mécanismes et le système institutionnel à la base du financement de l’innovation. Au centre de ses développements, le complexe système d’incitations aujourd’hui existantes, ainsi qu’une description exhaustive des nombreux acteurs qui font partie de l’écosystème du private equity en France.
  • Point d’arrivée de ce travail d’analyse : la France, pays de découvreurs, d'inventeurs, d'innovateurs, possède le système national d'innovation le plus complet du monde. Paradoxe : elle n'est jamais en tête d'un classement en Europe et dans le monde ! C'est cela que ce livre veut comprendre et expliciter. Le diagnostic est clair : trop de structures, d'acteurs et de procédures paralysent la création innovante en France. Le remède : diminuer les structures, alléger les procédures, augmenter les crédits, redonner du pouvoir aux entrepreneurs.
  • Enfin, afin de mettre en perspective le rôle crucial qui jouent les entrepreneurs dans ce processus, un chapitre entier est consacré à la pensée économique sous-jacente au financement de l’innovation.

En savoir plus.

 

Mise à jour le 15 Octobre 2014
 
LANDIER-JUGLAR Anne et BOMPAIRE Frédéric : Gestion collective : Gérant et dépositaire face à la maîtrise des risques, RB Edition, Collection Marché-Finance, Juin 2014 Imprimer
  • Gestion collective LANDIER-JUGLAR BOMPAIREEn France, fin 2013, la gestion collective représentait un encours de 1 536 milliards d’euros, réparti entre 11 453 véhicules : les fonds d’investissement créés sous forme de sociétés (sicav) ou de FCP (fonds communs de placement) indivis. 613 sociétés de gestion sont autorisées à gérer pour le compte de tiers.
  • Cet ouvrage pédagogique, théorique et concret donne une vision synthétique de la gestion collective ‒ de la sicav au fonds alternatif ‒ qui permet au lecteur d’appréhender facilement la matière, d’en comprendre la logique, les principes et caractéristiques fondamentales.
  • Une nouvelle donne réglementaire est en marche à l’instigation du G20 et du Conseil de stabilité financière. L’ensemble des acteurs des marchés financiers, banques, brokers, agences de notation… est concerné. La gestion collective de l’épargne ne fait pas exception, notamment dans le cadre des directives européennes OPCVM et AIFM : la gestion des risques et le rôle du dépositaire font l’objet d’une analyse approfondie.
  • La première partie de l’ouvrage est consacrée à la présentation de la société de gestion et des véhicules sous gestion. Les trois fonctions essentielles, gestion financière, gestion et contrôle des risques et distribution/commercialisation, sont exposées. La seconde traite des partenaires de la société de gestion et de leurs fonctions, à savoir le dépositaire, le teneur de passif et le valorisateur.

 

  • Forts de leurs expériences de praticiens des marchés, de la gestion et de la fonction dépositaire, les auteurs décrivent le nouveau paysage de la gestion collective, avec une mise en perspective sur :

    - les raisons des changements ;
    - l’impact des évolutions sur l’organisation tant des sociétés de gestion que des dépositaires pour maîtriser les risques ;
    - la recherche permanente d’un équilibre entre sécurité et protection des investisseurs, d’une part, et innovation technique et dynamisme commercial, d’autre part ;
    - la pratique quotidienne des activités et la situation de l’industrie.

  • Cet ouvrage de référence est utile aux professionnels ; il est indispensable aux étudiants, et s’adresse plus généralement aux épargnants grand public ou investisseurs institutionnels désireux de mieux appréhender leurs risques.
  • Préface de Paul-Henri de la Porte du Theil, président de l'AFG et Marcel Roncin, président de l'AFTI.

En savoir plus.

 

Mise à jour le 19 Juin 2014
 
NICOLET Marie-Agnès, Optimisation des fonctions de contrôle, RB Edition, Collection : Les essentiels de la banque et de la finance, Octobre 2012 Imprimer

Optimisation des fonctions de controle

  • Les fonctions de contrôle dans les établissements bancaires et financiers, les sociétés d’assurance et la gestion d’actifs ont subi une profonde mutation et convergé au fil du temps sous l'impulsion des normes réglementaires, depuis l’émergence des premiers textes ̶ au début des années 1990 ̶ jusqu’aux plus récentes évolutions post-crise.
  • Cet ouvrage présente les caractéristiques de ces nouvelles fonctions qui constituent le socle des dispositifs de contrôle interne et de gestion des risques :

■ la fonction conformité ;
■ la fonction de responsable des contrôles permanents ;
■ le responsable LCB-FT – Le correspondant/déclarant TRACFIN ;
■ le responsable du contrôle des services d’investissement ;
■ la filière Risques ;
■ la fonction de responsable de la sécurité des systèmes d’information ;
■ la fonction de contrôle périodique (audit interne ou inspection).

  • L’auteur analyse les interdépendances entre ces professions et explique comment optimiser leur organisation et leurs relations afin d’œuvrer pour une meilleure gouvernance, un contrôle efficace et une plus grande maîtrise des risques.
  • Marie-Agnès Nicolet est Présidente de Regulation Partners. Elle est diplômée d’HEC et a plus de 20 ans d’expérience dans les domaines du contrôle, des risques et de la conformité, tout d’abord en tant que responsable du contrôle interne d’une banque, puis en qualité de dirigeante d’un cabinet de conseil spécialisé. En savoir plus.

 

 

Mise à jour le 30 Novembre 2012
 
«DébutPréc1234567SuivantFin»

Page 1 de 7

FORMATIONS

PRESSE

EN BREF

NEWSLETTER

EVENEMENTS

PUBLICATIONS

ECONOMIE ET STATISTIQUES