Gouvernement d’entreprise : l’AFG réaffirme le principe « une action, une voix » et l’importance du rôle des assemblées générales

– la réaffirmation du principe « une action, une voix »
– le maintien de la neutralité du Conseil en période d’OPA et le développement de ses responsabilités en matière de suivi des risques
– le renforcement des pouvoirs de l’assemblée générale
– l’accroissement du contrôle des rémunérations des dirigeants mandataires sociaux