Gestion E-Info – N°9 – Juillet 2008

La Lettre de l’Association Française de la Gestion Financière – N°9 – Juillet 2008
 

Les  »Enjeux de la gestion » tirent les leçons de l’année écoulée
Le 20 mai dernier se tenait au Pavillon Gabriel la manifestation annuelle de l’AFG qui a rassemblé, comme chaque année, un grand nombre de professionnels et de personnalités de la Place financière : la journée a démarré par l’assemblée générale de l’association suivie de quatre ateliers centrés sur l’actualité du métier et animés par des représentants de l’AFG, des adhérents et des personnalités extérieures. Les débats ont tourné autour de quatre questions majeures :  »Où en est-on de la meilleure régulation ? »,  »Crise des marchés du crédit : quelles leçons pour les OPCVM ? »,  »Accélérer ou freiner l’innovation ? » et enfin  »l’Europe de la gestion : quels enjeux pour la présidence française ? ». 
La deuxième partie de la journée a permis d’accueillir comme chaque année, outre nos adhérents, des représentants du monde de l’économie et de la finance. La table ronde qui précède le cocktail annuel de l’Association, portait sur l’épargne longue, véritable enjeu des années à venir. Introduite par Pierre Bollon et animée par Alain Leclair, respectivement Délégué général et Président de l’AFG, cette table ronde a réuni Jean-François Cirelli – Président directeur général de Gaz de France, Jean de Demandolx-Dedons – Président de J. de Demandolx gestion SA et membre du Collège de l’AMF, Gérard de La Martinière – Président de la FFSA, Yves Perrier – Président directeur général de CAAM, François Perrin-Pelletier – Président de la FAIDER et Jean-François Théodore – Directeur général adjoint de NYSE Euronext.
Publié à l’occasion de cet événement, notre Rapport d’activité considère l’année 2008 comme celle du  »dialogue avec les investisseurs ». Il fait ainsi le point sur les faits marquants qui ont touchés la gestion d’actifs, sur les actions de l’AFG en faveur de la profession et ouvre quelques perspectives pour les années à venir.
Dominique Pignot

Actualités
– Paris accueille les régulateurs boursiers du monde entier : une opportunité supplémentaire pour l’AFG, co-sponsor, de promouvoir la gestion française
– Le projet de loi de modernisation de l’économie propose des avancées bienvenues
– Le groupe de travail AMF/AFG/ASPIM sur l’agrément des OPCI retail et la gestion de leur liquidité : des inquiétudes sur les conclusions envisagées
Vie de l’association
– L’AFG met à jour ses codes de déontologie
– La participation : clé de voûte du financement des retraites des jeunes générations
– La commission fiscale de l’AFG se prononce en faveur de l’éligibilité des SGP au dispositif de réduction d’ISF
– L’EFAMA publie sa version 2.0 du Fund Processing Passport
– L’adhésion des SGP au mécanisme de garantie des titres et des dépôts
– Réforme des fonds communs de créances : ordonnance du 13 juin 2008
– La Commission européenne recommande la création d’un nouveau cadre communautaire pour les fonds immobiliers
Vie de la gestion
– La cotation des fonds fermés : avantages, inconvénients et enjeux
Formation
Repères
Etudes et publications
Chiffre clé
Tableau de bord
Agenda

Paris accueille les régulateurs boursiers du monde entier : une opportunité supplémentaire pour l’AFG, co-sponsor, de promouvoir la gestion française
Du 26 au 29 mai s’est tenue à Paris la 33ème conférence annuelle de l’OICV (IOSCO), Organisation internationale des commissions de valeurs mobilières, sous l’égide de l’AMF. L’AFG, en tant que co-sponsor de l’événement, a ainsi eu une occasion supplémentaire de faire la promotion de la gestion d’actifs française auprès des régulateurs étrangers. En particulier, ce rassemblement a constitué une chance exceptionnelle de pouvoir rencontrer des régulateurs du monde entier, notamment de pays émergents qui sont encore à la recherche d’un modèle de régulation pour la gestion d’actifs.
Dossier suivi par Stéphane Janin et Catherine Jasserand
Lire l’article

Le projet de loi de modernisation de l’économie propose des avancées bienvenues
Préparée dans le cadre des travaux de Place, la future Loi de modernisation de l’économie (LME), actuellement discutée au parlement, est un véritable enjeu pour notre profession car elle devrait apporter de nombreuses innovations. L’AFG s’est donc logiquement fortement impliquée dans cette démarche de modernisation de la Place de Paris. Si certaines propositions concernent l’ensemble de notre industrie, les principales mesures touchant la gestion d’actifs portent sur les gestions alternatives (hedge funds, capital investissement…) et devraient permettre la consolidation et le renforcement de la gestion française.
Lire l’article

Le groupe de travail AMF/AFG/ASPIM sur l’agrément des OPCI retail et la gestion de leur liquidité : des inquiétudes sur les conclusions envisagées
Le dispositif réglementaire relatif aux OPCI est désormais opérationnel. La particularité de ces produits réside dans le décalage structurel entre la liquidité de l’actif et celle du passif. L’AMF a donc demandé aux sociétés de gestion de démontrer la robustesse du dispositif de liquidité envisagé sur leurs OPCI en s’appuyant sur des scenarii de stress-test. Concernant les OPCI ne répondant pas à ces critères, les professionnels ont proposé de constituer un groupe de travail AMF (incluant notamment l’AFG et l’ASPIM) afin de définir les conditions de gestion de la liquidité de ces produits. Toutefois, les conclusions envisagées de ce groupe telles que présentées par les services de l’AMF suscitent des inquiétudes chez les professionnels.
Dossier suivi par Jérôme Abisset et Stéphanie Saint-Pé
Lire l’article

Vie des commissions et groupes de travail :

Déontologie et conformité:

– L’AFG met à jour ses codes de déontologie
L’AFG joue un rôle déterminant dans la définition des règles éthiques et déontologiques de la gestion pour compte de tiers. En effet, la déontologie constitue un élément essentiel de la qualité du service que l’industrie de la gestion doit rendre à ses clients. Ainsi, dès 1990, l’AFG a-t-elle publié un règlement de déontologie des OPCVM, suivi en 1997 par un règlement de déontologie spécifique à la gestion individuelle sous mandat, puis en 1999 aux fonds communs de placement d’entreprise (FCPE) et en 2001 aux fonds communs de placement à risque (FCPR).
Régulièrement mis à jour depuis, ces codes doivent aujourd’hui être à nouveau révisés. En effet, ces règles de déontologie, doivent être adaptées au développement de notre industrie et prendre en compte l’évolution de la réglementation, et notamment les effets de la directive MIF. C’est pour l’AFG, l’un des principaux chantiers de l’année 2008.
Dossier suivi par Valentine Bonnet

Epargne salariale:

– La participation : clé de voûte du financement des retraites des jeunes générations
Toutes mesures visant à développer l’intéressement et la participation nous paraissent d’autant plus louables que ces dispositifs sont une des principales sources d’alimentation de l’épargne de long terme, facteur clé du financement de l’économie et du développement des mécanismes complémentaires de retraite par capitalisation. C’est pourquoi, il nous semble incohérent de mettre fin au principe de blocage de la participation, principale source d’alimentation des PERCO.
Dossier suivi par Ephraïm Marquer et Clarisse Arnould
Lire l’article

Fiscale:

– La commission fiscale de l’AFG se prononce en faveur de l’éligibilité des SGP au dispositif de réduction d’ISF
Le nouveau dispositif de réduction d’ISF en faveur de l’investissement dans des petites et moyennes entreprises prévoit que la société bénéficiaire doit  »exercer exclusivement une activité industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale, à l’exclusion des activités de gestion de patrimoine mobilier définie à l’article 885 O quater du Code général des impôts, notamment celles des organismes de placement en valeur mobilières […] ». Or, selon l’article 885 O quater, les activités de gestion de patrimoine mobilier concernées sont celles réalisées par les sociétés  »ayant pour activité principale la gestion de leur propre patrimoine mobilier […] ».
Ainsi, la commission Fiscale de l’AFG déduit-elle de la lecture de ces textes que l’exclusion ne concerne pas les sociétés de gestion de portefeuille agréées par l’AMF fournissant un service de gestion pour compte de tiers – collective ou individualisée sous mandat – et non pour compte propre. Ces sociétés ne gèrent donc pas leur propre patrimoine mobilier, mais celui de leurs clients. En cela, elles exercent une activité commerciale et sont regardées comme telles au sens du droit fiscal. Elles n’entrent donc pas dans le champ de l’exclusion. Dans son instruction 7S-3-08, l’administration fiscale ne contredit d’ailleurs pas cette analyse du texte de loi.
Dossier suivi par Annick Montel

Infrastructure et prestataires:

– L’EFAMA publie sa version 2.0 du Fund Processing Passport
Mercredi 28 mai 2008, l’EFAMA a publié une version améliorée du Fund Processing Passeport (FPP) incorporant les commentaires des professionnels issus de leurs expériences de mise en ouvre nationale. L’AFG, qui développe actuellement un portail Internet recensant l’ensemble des liens permettant d’accéder directement aux FPP, s’est tout particulièrement investie dans l’amélioration de ce document et la publication de cette version 2.0.
Le FPP devrait devenir un des chainons indispensables à la circulation des OPCVM en Europe. Il offre en effet aux gestionnaires une solution standardisée pour la publication des données opérationnelles d’un OPCVM permettant aux divers acteurs (distributeurs notamment) de recueillir toutes les informations techniques nécessaires à la souscription/rachat de parts, y compris les informations concernant les back offices en charge du règlement/livraison. Ainsi, le traitement des ordres devrait être accéléré et les coûts de traitement réduits.
Le portail France FPP, qui devrait être ouvert au public dans les tous prochains mois, vise à publier la liste de tous les FPP français en proposant aux SGP :
– soit de créer directement leur FPP dans le portail français grâce à un back office dédié ;
– soit, pour celles qui disposent de leur propre outil de publication, de ne publier dans le portail que l’adresse web de chacun de leurs FPP.
Ne restera plus dans les années à venir qu’à mettre en place une base commune au niveau européen afin d’optimiser la circulation transfrontalière des OPCVM.
Dossier suivi par Pierre-Yves Berthon
En savoir plus sur le FPP

Juridique:

– L’adhésion des SGP au mécanisme de garantie des titres et des dépôts
Depuis le 1er novembre 2007, le Code monétaire et financier (article L 322-5 et suivants) prévoit l’adhésion des sociétés de gestion de portefeuille à un mécanisme de garantie des titres et des dépôts reçus des clients. Cette adhésion est mise en place afin, officiellement, de garantir aux sociétés de gestion gérant des OPCVM coordonnés leur compatibilité avec la directive OPCVM de 1985. L’adhésion des sociétés de gestion à un tel mécanisme est en effet prévue dans cette norme européenne. Il s’agit toutefois d’une aberration juridique puisqu’en droit français, les SGP ne sont pas destinataires des fonds et titres de leur clientèle.
Ce mécanisme aurait pour objectif l’indemnisation des investisseurs en cas d’indisponibilité des instruments financiers et des dépôts d’espèces qui seraient détenus par la SGP, en violation des dispositions du même code qui interdit déjà aux sociétés de gestion de détenir des titres ou espèces de leurs clients.
La loi prévoit le champ exact des sociétés de gestion concernées, à savoir celles qui exercent un service d’investissement ou qui inscrivent en compte sous forme nominative les parts ou actions d’OPC (OPCVM et OPCI) qu’elles gèrent.
Mais le mécanisme d’adhésion n’est pas encore applicable dans la mesure où l’arrêté d’application qui fixera notamment le montant des cotisations n’est pas encore publié. Des travaux sont actuellement en cours notamment pour déterminer le montant, la forme et la répartition des cotisations. Il faut d’ailleurs noter une autre aberration dans le dispositif envisagé puisque les fonds de garantie peuvent être dotés de près de 5,3 millions d’euros, montant qui ne repose – et pour cause – sur aucune étude de risque potentiel !
Dossier suivi par Jérôme Abisset

– Réforme des fonds communs de créances : ordonnance du 13 juin 2008
Au delà de la partie réservée à la transposition en droit français de la directive européenne relative à la réassurance, l’ordonnance 2008-556 du 13 juin dernier prévoit une réforme en profondeur des mécanismes des fonds communs de créances qui deviennent des « organismes de titrisation » et voient leur transparence et leur sécurité renforcées. L’attractivité de ce type de véhicule de titrisation est accrue notamment par les innovations suivantes :
– la création de deux formes d’organismes de titrisation sur le modèle retenu en matière d’OPCVM : la société de titrisation (sous forme de société anonyme) et le fonds commun de titrisation ;
– cette création et/ou la gestion des organismes de titrisation est assurée par des sociétés de gestion de portefeuille disposant d’un agrément délivré par l’AMF ;
– la possibilité de gérer de façon plus active ces organismes par le recours notamment à tous instruments financiers à terme ;
– la possibilité de déléguer la gestion financière des organismes de titrisation à des sociétés de gestion de portefeuille selon un régime dérogatoire au droit commun du mandat.
Il est désormais possible de faire supporter à ces organismes des risques d’assurance. Dans ce cas, l’agrément de l’Autorité de contrôle des assurances et des mutuelles (ACAM) est en outre requis.
Il s’agit donc d’une nouvelle activité désormais ouverte aux sociétés de gestion de portefeuille.
L’application pratique de ces nouvelles dispositions reste suspendue à la publication du décret d’application pour les nouveaux véhicules à créer. Les fonds communs de créance existants demeurent soumis aux règles antérieures à la présente ordonnance. 
Dossier suivi par Stephanie Saint-Pé
Consultez le texte de l’ordonnance du 13 juin 2008 et le rapport au Président de la République

– La Commission européenne recommande la création d’un nouveau cadre communautaire pour les fonds immobiliers
La Commission européenne a publié un rapport sectoriel analysant le marché européen des fonds immobiliers ouverts. Ce rapport et les réactions qu’il a suscitées chez les parties prenantes contribueront largement au débat politique sur l’opportunité de supprimer les entraves réglementaires pour faciliter le développement d’un marché transfrontalier des fonds immobiliers ouverts au sein de l’UE. L’AFG soutient l’orientation générale de ce projet.
Dossier suivi par Stéphanie Saint-Pé
Lire l’article

La cotation des fonds fermés : avantages, inconvénients et enjeux
A l’heure où certaines sociétés de gestion entrent en bourse sur les marchés européens, où les ETF connaissent un important succès et où de plus en plus de fonds alternatifs se font coter sur Euronext Amsterdam ou le London Stock Exchange, les règles applicables à la gestion des fonds fermés et à leur cotation sont en cours de révision. Cet article analyse, après avoir présenté les différents types de cotation, leurs avantages et inconvénients.
Par Bertrand Gibeau
Lire l’article

Le module 3 du PRAM débutera le 4 septembre prochain
Mise en place en 2006 dans le cadre d’un réaménagement du Programme Asset Management (PRAM), le Module 3 se propose, avec l’aide de professionnels expérimentés, de présenter en cinq séances de formation la « Commercialisation des produits financiers ». Les différentes séances seront consacrées notamment à l’étude des acteurs de la distribution, des circuits de commercialisation, des procédures d’appels d’offres ainsi que des caractéristiques de la gestion d’une gamme de produits, d’une marque, y compris les particularités de l’épargne salariale et de l’épargne retraite.
Le démarchage, le statut des conseillers en investissement financiers, les questions liées au calcul et à la présentation des performances ainsi qu’au reporting client seront également développés au cours de cette formation qui se déroulera, tous les jeudis, du 4 septembre au 2 octobre 2008.
Pour tous renseignements et inscriptions, contacter Francesca Poddine (f.poddine@afg.asso.fr ou 01 44 94 94 00).

AFG-ASFFI FORMATION organise une formation de deux jours consacrée au thème du Capital Investissement
Le programme de cette formation comprend une description précise des métiers et des acteurs ainsi que des spécificités des fonds d’investissement. Des exemples concrets permettent d’acquérir les bases techniques financières, juridiques, fiscales et comptables spécifiques aux opérations de Capital Investissement.
Les intervenants lors de cette formation seront : Pierre BATTINI (ABC Private Equity), Françoise BASTIEN REHEIS (Cabinet Bastien Reheis, Avocat à la Cour) et Dominique MUTEREL ( BRED BANQUE POPULAIRE). La formation aura lieu les 15 et 16 septembre 2008 dans les locaux de l’AFG.
Pour tous renseignements et inscriptions, contacter Francesca Poddine (f.poddine@afg.asso.fr ou 01 44 94 94 00).

Initiation à l’économie du métier de l’asset management
A l’automne prochain, l’AFG organisera deux journées de formation au métier de l’asset management. Après un survol des concepts de base de la gestion (Que recouvre la gestion pour compte de tiers ? Quels produits ? Quelle régementation ?…), l’environnement de la société de gestion sera présenté. La seconde journée sera consacrée aux données clés de la gestion pour compte de tiers et aux priorités pour 2008.
Pour tous renseignements et inscriptions, contacter Francesca Poddine (f.poddine@afg.asso.fr ou 01 44 94 94 00).

Blanchiment : prévention et contrôle
Comme chaque année, l’AFG-ASFFi Formation proposera à la rentrée un séminaire d’une journée consacré à la lutte contre le blanchiment dans le cadre de la gestion d’actifs.
Pour tous renseignements et inscriptions, contacter Francesca Poddine (f.poddine@afg.asso.fr ou 01 44 94 94 00).

 

OPCVM actions : quelle diversification géographique de l’investissement en actions cotées ?
Selon les données de la Banque de France, l’encours des actions cotées détenues directement dans les portefeuilles des OPCVM actions s’élève à 260 milliards d’euros à fin 2006 ; ceci pour un actif net de ces OPCVM de l’ordre de 325 milliards d’euros. Cet article analyse la diversification géographique de ces investissements en actions.
Analyse réalisée par Carlos Pardo et Thomas Valli
Lire l’article

L’AMF publie son 5ème rapport annuel
Le 11 juin dernier, l’AMF a publié son 5ème rapport annuel qui recense les principaux chiffres clés de l’année 2007. Le chapitre 4  »Les prestataires de services, les produits d’épargne et les infrastructures de marché » et l’annexe 3  »La gestion de l’épargne et les prestataires » concernent tout particulièrement notre profession. Après un rappel des principales évolutions réglementaires de l’année en matière de gestion collective, le chapitre 4 présente le bilan de l’activité des acteurs de la gestion d’actifs ainsi que le bilan de l’offre de gestion collective. Précieuse source d’information sur notre profession, ce rapport vient chaque année alimenter notre base de données statistique qui nous permet de fournir régulièrement une vision fiable de l’évolution de la gestion d’actifs en France.
Retrouvez nos statistiques sur notre site Internet

Laure DELAHOUSSE, les Fonds de pension en question – Gualino – mai 2008
Le thème des fonds de pension reste en France l’objet de controverses. Pourtant, depuis quatre ans, la France expérimente l’épargne retraite avec le PERCO (Plan d’épargne pour la retraite collectif), créé par la loi Fillon sur les retraites d’août 2003. Dans un contexte où le système par répartition reste le socle, quelle pourrait être la place de la capitalisation dans quelques années ? Ce livre met en perspective le cas français par rapport à un univers international, à la fois européen et américain. Il pointe les tendances communes aux réformes des retraites dans le monde, en soulignant le rôle croissant confié à l’épargne. Huit questions principales sont développées : les fonds de pension sont-ils réservés aux pays riches bâtis sur un modèle économique libéral ? La capitalisation est-elle une solution face aux déficits annoncés des régimes publics par répartition ? Comment les fonds de pension interagissent avec l’économie ? Quelles sont les grandes catégories de fonds de pension ? Comment les fonds de pension fonctionnent-ils ? Où s’arrêtera la crise des fonds de pension traditionnels ? Des prestations définies aux cotisations définies : qu’est-ce que cela change ? Les salariés sont-ils prêts à prendre en main leur retraite ? Laure Delahousse a passé cinq ans à l’Association Française de la Gestion Financière (AFG) et plusieurs années aux Etats-Unis au cours desquelles elle a étudié le système américain d’épargne retraite. Elle fait la synthèse de ces deux expériences et ouvre la comparaison aux autres pays européens.

L’annuaire des anciens élèves du PRAM : l’édition 2008 est parue
Vous y trouverez la liste des étudiants classés par promotions, sociétés, modules suivis… Il est disponible à l’AFG auprès de Francesca Poddine (f.poddine@afg.asso.fr ou 01 44 94 94 00) sur simple demande.

30 milliards d’euros d’actifs sous gestion !
Les véhicules de capital investissement atteignent la barre des 30 milliards d’euros d’actifs sous gestion à fin 2007, soit une progression de 18% par rapport à 2006 (source : rapport annuel de l’AMF).

Actif net en fin de période (mds d’euros) Variation mai 07 à mai 08
31/05/2007 31/05/2008 en mds euros en %
Actions 364.6 297.3 -67.3 -18.5%
Diversifiés 322.7 270.7 -52.0 -16.1%
OPCVM de fonds alternatifs 35.0 34.7 -0.3 -0.9%
Fonds à formule 75.6 74.2 -1.4 -1.9%
Obligations 200.0 164.9 -35.1 -17.6%
Monétaires 490.8 482.8 -8.0 -1.6%
Autres orientés-actions* 112.5 106.5 -6.0 -5.3%
Total 1601.2 1431.1 -170.1 -10.6%
AMF, estimation AFG à fin mai 2008 pour la catégorie  »Autres » * FCPE, FCPR et FCIMT

30 juin – 4 juillet 2008 : Fund Forum 2008 – Barcelone
Cette année l’AFG prendra part au Fund forum International qui se déroulera du 30 juin au 4 juillet à Barcelone.
Vous retrouverez sur notre site le programme de cette manifestation qui comprend de nombreuses conférences et ateliers.

2 et 3 juillet 2008 : Rencontres financières internationales de Paris Europlace – Paris
Chaque année, Paris Europlace organise ses  »Rencontres Financières Internationales » qui permettent à ses membres – entreprises, banques, institutions financières, sociétés de gestion, cabinets juridiques et comptables – de présenter leur offre de services/produits aux investisseurs internationaux. Trois grands rendez-vous annuels ont lieu à Paris, New York et Tokyo qui rassemblent investisseurs et principaux décisionnaires des communautés financières (entre 600 et 1500 participants).

3 juillet 2008 : L’Unbundling : incidences des prescriptions réglementaires et fiscales dans la mise en ouvre des commissions de courtage à facturation partagée – Paris
L’AFEI organise au Cercle de l’Union Interalliée (33, rue du Faubourg Saint Honoré – Paris), le 3 juillet prochain, une matinée débat consacrée à : « L’Unbundling : incidences des prescriptions réglementaires et fiscales dans la mise en ouvre des commissions de courtage à facturation partagée ».
Parmi les intervenants aux débats figurent Diane HAMILTON, Chargée de mission à la Direction de la Régulation et des Affaires Internationales (AMF), Emmanuel de FOURNOUX, Directeur des Infrastructures de place et Réglementation prudentielle (AFEI), Eric PAGNIEZ, Délégué général adjoint (AFG), Annick MONTEL, Directrice des Affaires fiscales et comptables (AFG) et Eric VACHER, Conseiller pour les Affaires Fiscales (AFEI).

11 et 12 septembre 2008 : Conférence Eurofi – Nice
Comment l’intégration européenne peut-elle favoriser la croissance économique ? Qu’attendent les représentants des métiers de la finance de la présidence française des institutions européenne ? Quelles propositions peuvent-ils faire ? Tels seront les thèmes abordés dans le cadre de la conférence Eurofi qui se tiendra à Nice les 11 et 12 septembre prochains en parallèle avec les réunions de l’Eurogroup et de l’Ecofin.
L’AFG partenaire de cet événement y est très présente tant par les interventions de son président et de celles de plusieurs adhérents, que par les sujets abordés qui concernent directement notre industrie : « Taking into account innovation in the EU investment fund regulatory framework », « UCITS regulatory framework evolutions » ; « Improving cross border fund processing in the EU » ; « Financial participation and employee shareholding , issues and perspectives in Europe » ; « EU Priorities for investment funds and EU securities infrastructures ».
Retrouverez le programme de cette manifestation sur notre site Internet. Toutes les inscriptions (hôtels et programme) se font en ligne. La participation à toutes les sessions est gratuite.

23 septembre 2008 : Le pilotage des retraites françaises, FT Global Events – Paris
Ce forum souhaite apporter toutes les précisions sur la gestion des retraites en France. Avec la participation de Xavier BERTRAND, ministre du Travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité, ce forum explorera le développement du second pilier, analysera également les mesures nécessaires à l’expansion du marché privé dans le domaine et traitera de la révision de la Loi Fillon.

Pour en savoir plus sur toutes ces manifestations, consultez la rubrique Evénements de notre site Internet

Gestion e-info Lettre d’information bimestrielle publiée par l’AFG.
Rédactrice en chef Dominique Pignot
AFG 31 rue de Miromesnil 75008 PARIS Tél. : 01 44 94 94 00 http://www.afg.asso.fr/