Documents

L’épargne salariale et l’épargne retraite d’entreprise collective – Données d’enquête à fin 2019

Principaux résultats de l’enquête : 

  • Les encours des plans d’épargne salariale et des plans d’épargne retraite s’élèvent à 144,8 mds € (+ 15 % sur un an), dont 20 mds € d’encours en épargne retraite d’entreprise collective (PERCO et PER d’entreprise Collectif) en croissance de + 20 % sur un an.
  • Au sein de ces plans, les encours de fonds ISR progressent de + 15 % en 2019 et atteignent 23 mds €, ceux des fonds solidaires s’établissent à 9,7 mds € (+ 22 % sur un an). Pour de nombreux investisseurs individuels, l’orientation de leurs placements selon une approche ISR et/ou solidaire se réalise aujourd’hui via ces plans d’épargne salariale et d’épargne retraite.
  • Les fonds actions (dont actionnariat salarié) et diversifiés représentent près de 3/4 des encours de ces plans, soit près de 105 mds €. Facteur de stabilité, environ 3-4 % du capital des sociétés françaises cotées est détenu par les salariés via ces plans d’épargne salariale et d’épargne retraite d’entreprise collective.
  • La collecte brute s’élève à 15,5 mds €, dont 60 % est issue de l’investissement de la participation et/ou de l’intéressement reçu par les salariés. Hors actionnariat salarié, la collecte nette s’élève à 2,8 mds € dont plus de la moitié est investie sur les plans d’épargne retraite.
  • Conséquence des mesures contenues dans la Loi Pacte, et notamment de la suppression du forfait social pour les PME / ETI, le nombre d’entreprises équipées d’un dispositif d’épargne salariale ou d’épargne retraite est en forte augmentation : respectivement 378 000 entreprises (+ 11 % sur un an) et 264 000 entreprises (+ 22 %).